La cuisine de Binette & Co

17 septembre 2014

Oyez Oyez, on déménage ...

Pour avoir de nos nouvelles c'est maintenant par ici : lacuisinedebinette.fr

A très bientôt

Posté par binette à 09:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]


27 novembre 2012

Parce que je trouve ça un peu présomptueux ... (mousse d'avocat)

mais à quel moment dire que l'on a crée une recette. En effet l'idée à germer dans mon esprit d'habitude plutôt peu imaginatif de préparer une mousse d'avocat .

j'avais décidé de mélanger avocat et crème fouettée... mais  en regardant sur internet j'ai bien vu que je n'étais pas la première à y avoir pensé :(

 

Qu'à ne cela tienne je vous partage ce que j'ai mélangé pour ce dimanche tranquille avec mes invités de marque ...

 

2 avocats

20 cl de crème fraiche liquide entière (attention entière parce que sinon ça ne fonctionne pas ...)

2 gousses d'ail

piment de cayenne

sel

poivre

gingembre

Placer la crème fraiche dans le congélateur (moi si j'ai de la place j'y mets aussi le fouet) un certain temps.

Mixer ensemble l'avocat, l'ail, le piment de cayenne, sel, poivre, gingembre.

Foutter la crème et surveiller la de près, un moment d'inattention et oup's c'est du beurre, il n'y aurait plus qu'à recommencer en espérant que vous ayez encore un petit pot de crème !!!

Mélanger délicatement cette mousse au mélange précédent, verser dans une verrine et placer au régrigérateur au moins une heure

Bonne dégustation !

IMGP4836

Posté par binette à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 novembre 2012

Parce qu'il n'est pas indispensable d'avoir un sorbetière ... (glace à la noisette)

Pour faire de la bonne glace.

 

Dans mes tous débuts de cuisinière, j'avais de gentils goûteurs qui aimaient tout ce que je préparais. C'était la belle époque ou je réalisais mes glaces avec du lait concentré fouetté dans lequel j'ajoutais du sirop !!! Si ça se peut :)

Hélas ce temps des goûteurs tolérants est révolu, ils ont été remplacé par mes enfants intransigeants !!! Alors j'ai dû m'améliorer et revoir ma copie.

En cela j'ai été aidé ma soeur qui a eu la lumineuse idée de noter les proportions de la glace qu'elle avait réalisé :

 

Il vous faudra :

3 oeufs 
40 cl de crème fraîche liquide entière
10 petites cuillères à soupe de sucre
100 g de purée de noisette

et pour transformer cette glace en vacherin  environ 130g de meringues 

Mélanger à l'aide d'un fouet les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent, y ajouter la purée de noisette que vous aurez préalablement et patiemment remuer afin de bien mélanger l'huile et la pâte (c'est une galère mais ça vaut le coup parce que qu'est ce que c'est bon !!) 

Ajouter si vous avez choisi cette option les meringues grossièrement écrasées

Fouetter la crème en chantilly, l'ajouter au précédent mélange

Battre les blancs en neige, les incorporer délicatement au précédent mélange.

Couvrir le fond d'un moule à cake avec du film transparent (cela aidera pour le démoulage), y verser la glace, la mettre au congélateur et quelques heures après c'est prêt

Bonne dégustation

 

 

Posté par binette à 20:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2012

Parce qu'il faut recommencer tout doucement

Après plus d'un an d'absence, j'ai décidé de revenir petit à petit ... 

En commençant par partager une chanson que j'ai retrouvée par hasard et que je trouve toujours aussi jolie.

 

Je reviens vite avec de nouvelles recettes et surtout pour rassurer ceux (ou surtout celle qui croit que mes enfants ne mangent plus depuis plus d'un an !! :)

 

 

Posté par binette à 22:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2012

Parce qu'un peu d'ordre pour m'y retrouver .... Index

Je me lance dans l'index des recettes, 

 

   Apéritif / entrée

 

Cake au jambon et aux tomates séchées

Cookies salés au fromage de brebis

Foie gras au torchon

Galette à la tomates

Idées apéritif enfants

Minini gougères

Oeufs pochés aux épinards

Soufflé à la tomate séchées

Soufflé au roquefort

Soupe de carottes et pomme au curry

Tarte aux carottes et aux lardons

Tartines grillées

 

 Viandes 

Boeuf bourguignon

Crumble de poulet

Filet mignon en croute

Filet mignon aux tomates et lard 

Fondue Savoyarde

 

 

 

Plateau télé :

Croque garçon

 

Divers 

Fromage blanc

Pain

Pain au potiron

Pâtes maison

 

Petits gâteaux et autres douceurs :

  

Barres de céréales

Chaussons aux pommes

Confiture au melon d'Espagne 

Crumpets

Eclairs au chocolat

Gaufres

Gelée de mûres

Macarons façon Mélanie

Macarons façon Sabine

Marbré des incas

Meringues

Muffins au chocolat

Panna Cotta aux fruits rouges

Petits chocolats

Rabotte

Rose des sables

Scones

Speculos

Tantimoles

Pate à tartiner au chocolat

Pate à tartiner au chocolat et au miel

Truffes

Visitandines ou financiers

 

Dessert

 

Banane au chocolat

Cake aux carambars

Cheesecake au citron

Fondant au chocolat 

Galette ardennaise

Galette des rois

Gateau aux carottes

Gâteau au chocolat amer

Gâteau de riz

Gâteau Mollet de Gegette

Gâteau roulé

Glace à la noisette

Tatin aux pommes

Tarte à la citrouille

Tarte aux figues

Tarte aux mûres

 Tartelettes au citron

Tartelette aux fraises

Vacherin à la noisette

Verrine de crumble à la fraise

 

Quelques gestes simples pour la terre : 

 Lessive naturelle

Liniment

Masque à l'amande

 

 

  

Posté par binette à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


05 août 2011

Parce que l'Italie nous livre bien des merveilles

Originaire du Piémont, la panna cotta, littéralement "crème cuite", est un délice ! Avec un coulis de fruits rouges, et c'est le paradis !

Pour le coulis (pour 6 verrines) :
- 200 g de purée de fruits rouges (fraise, framboise, mûre... au choix)
- 100 g de framboises (fraiches ou congelées)
- 80 g de sucre

Faire bouillir le tout, jusqu'à obtenir une compotée, qui commence à s'épaissir. Verser au fond des verrines, environ 1 cm. Mettre les verrines au congélateur.

Pour les panna cotta :
- 550 g de crème liquide
- 130 g de blancs d'oeufs
- 50 g de sucre
- 1 gousse de vanille

Gratter la gousse de vanille dans le mélange crème + blancs + sucre. Cuire jusqu'à ébullition. Verser sur le coulis congelé. Laisser les crèmes refroidir au frigo, avant de décorer avec quelques fruits, puis déguster !

DSC_2046

Posté par CookingMeme à 07:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 août 2011

Parce que c'est rapide et délicieux !

Pas super envie de cuisiner, donc ce soir, ça sera cake ! Cake au jambon et aux tomates séchées !

Pour un gros cake, et 6 petits.

Il vous faut :
- 400 g de farine
- 80 g d'huile d'olive
- 120 g de crème fraiche
- 8 oeufs 
- 280 g d'emmental râpé
- 10 g de sel
- 5 g de poivre
- 15 g de muscade
- 400 g de jambon en dés, ou à couper en petits morceaux
- 12 g de levure chimique
- 300 g de tomates séchées (y compris l'huile)

Préchauffer votre four à 180°C. Tout mélanger (en prenant soin de mettre la levure avec la farine). Beurrer le moule à cake. Pour les petits, utiliser des moules à muffin en silicone. Enfourner 15 à 20 minutes pour les petits, 35 à 40 minutes pour le grand.

DSC_2041

Posté par CookingMeme à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2011

Parce que ce n'est pas si compliqué !

Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc 

DSC_0111

Feuilletage (pour environ 6 chaussons) :
- 250 g de farine
- 5 g de sel
- 125 g de farine
- 180 g de beurre de tourage ou beurre de cuisine (cela fonctionne aussi)

Mélanger la farine, l'eau et le sel, soit à la main, soit au batteur, à l'aide du crochet. On appelle ce mélange la détrempe. Lorsque la détrempe est homogène, la mettre en boule assez plate, la filmer, et la réserver au réfrigérateur (1 heure environ). Aplatir le morceau de beurre en forme de carré, à l'aide d'une feuille de papier cuisson (emballer le beurre dans la feuille, en la pliant), assez finement (5 mm). 

Pendant que votre détrempe refroidit, faire bouillir 50 g d'eau et 50 g de sucre, afin de réaliser le sirop qui permettra de rendre vos chaussons brillants. Laisser refroidir à température ambiante.

Abaisser la détrempe (l'aplatir), de forme rectangulaire, de manière à pouvoir "emballer" votre morceau de beurre :

feuilletage beurrage 
Poser votre morceau de beurre de cette façon.

feuilletage beurrage 2
Replier les bords sur le beurre, afin de "l'emballer"

La première étape, le beurrage, est terminée, on passe alors au tourage. Allonger votre pâton, dans le sens de la flèche pour qu'il ait une longueur de 50-60 cm.

feuilletage beurrage 3

Une fois la bonne longueur atteinte, lui donner un quart de tour :

feuilletage tourage 1

Nous allons donner un tour double à notre feuilletage :

feuilletage tourage 2
Replier un cinquième de la longueur du pâton.

feuilletage tourage 3
Puis le reste de la longueur du pâton.

feuilletage tourage 4
Finir le tour double en pliant en deux votre pâton.

feuilletage tourage 5

Le premier tour double est donné. Allonger le pâton de 50-60 cm, dans le sens de la flèche :

feuilletage tourage 5

Une fois la bonne longueur atteinte, lui donner un quart de tour.

feuilletage tourage 7

Nous allons donner le premier tour simple :

feuilletage tourage 8

Replier le tiers droit sur le tiers du milieu,

feuilletage tourage 9

Puis le tiers gauche sur le tiers du milieu, de manière à former un portefeuille.

Réserver votre pâton filmé au réfrigérateur, pendant 2 heures. 

Recommencer les précédentes étapes, afin de donner un deuxième tour double et un deuxième tour simple. Réserver votre pâton filmé au réfrigérateur pendant 24h. Vous pouvez alors utiliser votre pâte feuilletée.

J'ai décidé d'en faire des chaussons :

Abaisser votre feuilletage à 5mm d'épaisseur, et détailler les chaussons à l'aide d'un emporte-pièce, tous dans le même sens (à la cuisson, le feuilletage se rétracte, et cela évitera à certains de vos chaussons de devenir ovales). Humidifier à l'aide d'un pinceau et d'un peu d'eau, ou de dorure (1 oeuf + 1 pincée de sel + 1 pincée de sucre + 1 goutte de crème liquide) les bords de vos chaussons. Garnir de compote (faite maison bien sur !), et les refermer en appuyant bien tout autour, afin que la compote ne s'échappe pas à la cuisson. Retourner vos chaussons (hop disparues les traces de doigt) sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, et les dorer une première fois (avec la dorure précédemment citée). Les réserver au réfrigérateur 1 heure. Les dorer une deuxième fois, puis les rayer et les piquer (un coup, pour permettre à la vapeur dégagée par le feuilletage pendant la cuisson de s'échapper) avec la lame d'un couteau :

chausson

Cuire 25 à 30 minutes, à 180°C. A la sortie du four, siroter vos chaussons à l'aide d'un pinceau et du sirop préalablement préparé. Laisser refroidir, et déguster !

 

 

Posté par CookingMeme à 07:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 août 2011

Parce que cette année se termine en beauté !

Il y a tout juste un an et un mois, je faisais mes premiers pas dans l'univers de la pâtisserie. Je passais du statut amateur à celui de professionnelle. Un an et un mois se sont écoulés, à une vitesse folle ! Pendant cette année, j'ai appris une quantité incroyable de choses, rencontré des gens formidables, goûté de délicieuses gourmandises... C'est avec un peu de mélancolie, de nostalgie que j'ai dit au revoir à mes chers collègues, qui m'ont transmis leur savoir, leurs connaissances, leurs conseils. 

Petit retour en image sur tout ce que j'ai pu faire, tant au boulot qu'au CFA ou encore à la maison !

2010-11-28 08
mille-feuille

DSC_0003
framboisier

2011-02-06 08
saint-honoré

DSC_0579
macarons

DSC_1867
tarte aux fruits frais

DSC_0724
macaron citron-framboise

DSC_0046
pièce montée

DSC_0143
croissants

DSC_0615
chocolats

DSC_1063
pièce montée

DSC_1871
vitrine

DSC_2010
pièce montée

 Prochaine étape à Bordeaux, dans un mois !

Posté par CookingMeme à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2011

Parce que j'ai une théorie ...

 

Je pense que le corps professoral en veut aux parents  :

Les professeurs continuent année après année dans l'enseignement sans jamais en sortir , ils ne finiront jamais l'école. Alors pour se venger de nous, parents qui avons un travail épanouissant, enrichissant, agréable sans aucune contrainte, ils nous pondent des listes de fournitures scolaires à nous donner la migraine. Et de quoi je me plains j'ai la liste en juin, j'aurais pu l'avoir en septembre !!!

Comment vous avez deviné qu'hier soir c'était course pour la rentré.

Et par ici on me dit que j'en ai pour un moment (je n'ai pas fini de maugréer) : que mon entourage s'arme de patience ...

Posté par binette à 07:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]