22 novembre 2009

Parce que c'est une voix qui m'a accompagnée longtemps

Cette semaine, j'apprenais la disparition d'une animatrice radio que j'appréciais tout particulièrement. Sa voix, sa chaleur humaine, son ton décalé me plaisaient tout particulièrement. Elle m'accompagnait pendant que je terminais la préparation du repas du dimanche midi avec ses invités toujours d'horizons très différents avec de vraies histoires. Vous avez ici le lien pour écouter l'hommage rendu par France Inter : Et le générique de son émission. Encore un dimanche soir qui s'annonce mélancolique. Au revoir Kriss ...